20/09/2005

Jour J moins peu de temps

Info sur le site de la librairie... rectificatif, c'est gratuit!!!
http://www.brusel.com/site/affpage.php?m=11&evenement=159

08:55 Écrit par Atelier Duos2Duels | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

sur la contrainte d'Arno "fermer les portes du temple de Janus"

le temple de JANUS, c'est l'autre nom de la télévision
la décerveleuse du père ubu étant la nouvelle religion des temps modernes et occupant à ce titre, en grande partie le temps du cerveau humain : il arrive qu'au fin fond des pays dits tiers(où l'eau et l'electricité sont un luxe) qu'on voit un village s'agglutiner autour du temple de janus

parasités par les images, les hommes en deviennent littéralement esclaves
donc "fermer le temple de Janus", c'est laisse les hommes réfléchir, arrêter de les abrutir, de les conditionner.


"chanter le magnificat à Matines"

Matines est une femme cantatrice à l'égo surdimentionné
afin d'obtenir ses grâces, il est de bon aloi de lui chanter le magnificat

"pleurer comme une madelaine"


MADELAINE, première marchande d'oignons épluchés au Marché st pierre
à paris, avait la glande lacrymale hypertrophiée, d'où l'expression



"la caque sent toujours le hareng"
revient à dire que si l'on chasse le naturel, il revient au galop


"Fier comme un pou"

essayer de décrocher un pou, vous allez piger direct!

"Minute Papillon"
Papillon, prisonnier à Cayenne s'est évadé une minute trop tôt, on sait ce qui s'est passé ensuite


"avoir le coeur au bord des lèvres"
se dit des gens qui ont la larme facile et qui gerbent ensuite de honte

"avoir l'oeuf colonial"

du temps des colonies,


, les colons avaient la vie facile : ils occupaient leurs journées à faire trimer des autochtones mal nourris
Pendant que ces derniers bossaient comme des bêtes de somme, les braves colons développaient leur adiposité ventrale
cette ventripotence s'appelait : l'oeuf colonial


"embrasser fanny"

marius qui sillonnait les mers, rêvait de rentrer à Marseille pour bécoter sa meuf, d'où l'expression utilisée pour dire qu'on en a ras le bol d etre exilé

"mort aux vaches "

expression africaine
inventée par yolo mukeka qui fut contraint par les colons à ingurgiter régulièrement des portions de vache qui rit

yolo en perdit le sourire et inventa cette expression pour faire un pied de nez aux colons qui éhontément le privèrent de son foufou quotidien pour le convertir au fromage fondu immonde car ils avaient installé une usine sur place

Écrit par : SALOME | 02/10/2005

CONTRAINTE DE MILADY sur la contrainte ALFRED JARRY



Il est debout, confit dans sa graisse, un oeil mobile et l'autre atrophié; à coté de lui une jeune pétasse blonde qui doit être sa progéniture le regarde dégueuler des solgans autoritaires et haineux, avec une admiration béate

je me dis "comment peut elle admirer ce résidu de capote"

Je le détesque, c'est lui qui a organisé le bal de Crouilles-les-bains pour essayer de prouver qu'il est pseudo tolérant

au milieu d'une foule de veaux beuglant, une rousse vulgaire hurle : "vive le PET!", ce doit être son ex ou sa maitresse
un grand noir lui colle sur la tronche un poing désapprobateur, la rouquine pisse le sang, couleur de ses tifs
ulcérée la purpurine agressée crache à la figure du noir

il s'ensuit une rixe, un branle bas de chaises cassés, des bouteilles volantes
une cacophonie clameur
qu'la bête meurt
clapier
clodos vexés
clamse sale con, crie la foule
carsh total
clandestins révoltés
climat merdique
cloaque

je m esquive à cloche pieds, clopin-clopant

clou de la soirée

LE PET S AFFALE
VICTIME D UNE CLISE CALDIAQUE
MOLALITE
MOLT AUX VACHES

Écrit par : salomé | 02/10/2005

Les commentaires sont fermés.